Présentation

  • : Le blog de justinesoumise1
  • Le blog de justinesoumise1
  • : Rencontre
  • : travesti soumise maso et exhibitionniste qui recherche un cpl groupe h ou f imaginatif severe pour les servir sur belgique nord de la France paris suis totalement épilée toujours en tenue sexy j'adore obeir etre dilate jusqu'au fist j'accepte vraiment tout (lavement fist fessee uro etc...) si sex sans risque je suis bien sur non venale et recherche idem ne peux recevoir suis tres disponible mon mail: justinesoumise1@hotmail.com
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 17/12/2008

Profil

  • justinesoumise1
  • Le blog de justinesoumise1
  • Femme
  • 20/11/1964
  • soumise gourmande fetichiste maso docile
  • jeune travesti pr cpl f h et groupe justine 35 ans mince 1m73 totalement épilée cheveux courts, sexe (18 cm) et anus rasés, jambes (très jolies) épilées et jolies fesses bien rondes et cambrées.... J'aime être soumise je recherche cpl h f t

Créer un Blog

Calendrier

Avril 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>
Lundi 5 janvier 1 05 /01 /Jan 10:24

Il y a quelques mois, j'ai été chez une dominatrice à bruxelles,


J'avais dû mettre des bas noirs, des cuissardes, et un soutien-gorge. La robe était plutôt moulante, noire, et m'arrivait à mi-cuisses.


Arrivé en bas de l'immeuble je sonnai et fut invitée a rentrer,je donnai l'argent  de la séance. Puis elle me fit  entrer dans le salon, en déclarant : "Esclave, voici tes Maîtresses (j'avais pris une séance avec deux dominatrice), obéis-nous !"


A peine arrivé, je me mis à genoux devant les deux maitresses, assises dans le canapé. Elles m'ordonnèrent de leur embrasser les genoux. . Je baisais leur chaussures  leurs genoux a travers à travers leurs bottes, puis sous leurs ordres leurs cuisses. Je passais ma main sous la robe d'une des deux dominatrices, ce qui mei valut un coup de badine. Je m'excusais


Elles m' ordonnèrent de me déshabiller en gradant mes bas ma culotte mon dessous de robe et mes bottines, et on m'apporta apporta une bassine, un gant et une serviette. Je compris que je devais faire ma toilette intime devant elles.  J'étais épilé, mais pas assez bien au goût de ces deux maîtresses. Je fus attachée sur le dos sur une table basse, assez longue, de la hauteur d'un banc, et spécialement équipée (crochets, sangles, etc). Elle sortit le martinet, et me fouetta le sexe, une dizaine de coups, pour mle punir, tandis que l'autre dominatrice apportait un rasoir et une bombe de mousse. Elle me fit un rasage complet, puis me rinça.  On m' enduisit ensuite le sexe d'une crème blanche, adoucissante, etelle me massa avec sensualité, comme si elle me masturbait. Puis elle essuya le tout.


Elle se mit ensuite à tresser autour de mon sexe un fourreau en cordelettes. Elle commença par la base du pénis, en serrant autour des testicules, puis fit comme une natte autour du pénis, qui ne cessait de grossir. Elle termina à la base du gland qui restait apparent, en faisant un nœud. Les cordelettes étaient humides, elles allaient vite sesresserrer en séchant. Cela comprimera un peu plus le sexe et les testicules.  les mains attachées, je ne pouvait même pas me masturber. Une dominatrice vint alors et me saisit le sexe, passa lentement son doigt humecté de salive sur le bout du gland. J'avaist envie de jouir, mais c'était interdit, et elle s'arrêtait chaque fois avant l'éjaculation.


Pendant ce temps, l'autre dominatrice se tenait debout, jambes un peu écartées, juste au-dessus de mon visage, car la table était vraiment basse. La vue des jambes, des bas, du sexe épilé  m'excitait encore plus . Elle resta ainsi plusieurs minutes, Enfin, Dominique fit demi-tour, puis se baissa lentement, pour venir s'asseoir sur mon visage , je me mis à savourer et lécher l'anus et le sexe de la Maîtresse. L'autre me mordillait le gland, gonflé de plaisir. Mais elle ne me laissait toujours pas éjaculer.


Au bout de quelques minutes, la maitresse excitée me demanda d'ouvrir la bouche et pendant que l'autre maitresse commençait à lubrifier mon anus me pissa dans la bouiche. Comme des gouttes s'échappaient elle me signifia que j'allais être punis.


 Ensuite, après lui avoir laissé le temps de récupérer un peu, l'autre maitresse vint prendre la place dsur mon visage, et je repris avec plaisir, assiduité et soumission, son cunnilingus, et son "anulingus". elle me pissa cette fois ci sur mon visage.



Je dus me lever et elles me conduisirent vers une table gyneco. Attachee jambes relevée lale corps en position plus basse elles allèrent chercher un dispositif pour un lavement punitif . le lavement fut long (je devais le garder) je dus pendant ce temps les lecher a tour de role. L'une d'elle alla chercher un bas noir, et l'enroula lentement autour du pénis, un seul tour, puis le fit glisser de droite à gauche, et fit ainsi des allers-retours. Je  gémissais de plaisir.Elles m'ordonnèrent de me soulager dans une bassine toujours attachée. Pendant ce temps, l'une des deux dominatrice enduisait de vaseline un gode en métal, avant de l'introduire dans mon anus.  Cela dura plusieurs minutes, Elle enfonçait le gode de plus en plus, et le faisait tourner. Mais cela ne faisait que commencer très vite elles remplacèrent le god par un plug gonflable qui fut lui même remplacé par un god gonflable énorme. Elles jugèrent le résultat satisfaisant et m'annoncèrent qu'elles allaient me fister. Elles attachèrent à nouveau mes testicules et l'une d'elle s'intalla sur mon visage. L'autre commença à m'enfoncer sa main la pénétration fut longue et douloureuse car elle ressortait sa main et me la rentrait à nouveau. jusqu'a pouvoir rentrer sa main dernée. Elles changèrent de place ensuite elles essayèrent de rentrer une bouteille là j'étais baillonée avec une culotte l'une me caressait le penis pendant que l'autre introduisait la bouteille.


Enfin, dernier raffinement, j'eu eu droit au plaisir : Mes poignets furent détachés, toujours attachée sur la table ce qui me permit de caresser les deux filles, qui étaient de chaque côté de la table, . L'uneme tenait fermement le pénis dans sa main droite, bien raide et dressé, décalotté, tandis que l'auttre tenait la bouteille enfoncé dans l'anus. Celle qui me masturbait me passa le bas, bien tendu sur le bout du gland, de droite à gauche et de gauche à droite. A ce petit jeu, j'éjaculais longuement et abondamment dans le nylon, et les filles ne cessèrent que quandj'eus joui totalement. je restais allongé sur la table, pantelant, elle m'enlevèrent le gode et m'odonnèrent de lècher le bas.


C'était l'heure du café. Elles s'intallèrent à table, le café était prêt. Je dus passer sous la table et lècher leur sex .  La séance se termina par une fessée attachée à genoux sur une petite table



ensuite conduis à une salle debain je pris une douche j'étais fatigue et tellement ouverte que je dus mettre une serviette hygiènique

Par justinesoumise1 - Publié dans : bdsm - Communauté : BDSM Belgique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus